SÉMINAIRE THÉMATIQUE LIED DU MARDI APRES-MIDI...
Article mis en ligne le 8 mars 2017
logo imprimer

SÉMINAIRE

THÉMATIQUE LIED DU MARDI APRES-MIDI

Thème « Nucléaire en France : la dernière transition énergétique »

Le 09 mai de 14 à 17 heures, salle 454 A du bâtiment Condorcet de Paris-Diderot

Ce séminaire traitera de la question du nucléaire civil en France. Il conduira à un débat final sur ses dynamiques de genèse et diffusion qui ont fait de lui la dernière transition énergétique.

14h. Yves Bouvier

(Historien, Paris IV)

Le programme nucléaire français : une transition énergétique réussie ?

Elaboré dans les années 1960, lancé au début des années 1970 et accéléré lors des chocs pétroliers, le programme nucléaire français se singularise par le nombre de réacteurs mis en service. Atteindre 85% de la production d’électricité par le recours à cette énergie supposait non seulement un volontarisme politique mais également des schémas d’investissement, la structuration d’une filière industrielle, la mise en place de formations professionnelles nouvelles ainsi qu’une modification des usages de l’énergie… et même la mise en échec des oppositions. Un modèle de transition énergétique ?

14h45 Pause-café


15h10 Paul Reuss

(physicien, INSTN)

La construction concomitante de connaissances fondamentales et appliquées, base de la technologie.La France a été impliquée très activement, dès l’origine, dans les découvertes en physique nucléaire. C’est ce qui explique l’intérêt qu’elle a porté à l’énergie nucléaire dès la fin des hostilités de la deuxième guerre mondiale et les décisions volontaristes qu’elle a

prises durant le quart de siècle suivant.Mettre au point les prototypes, puis deux filières industrielles – UNGG, puis REP –, a nécessité de vastes programmes de recherche scientifique et de développements technologiques dans de nombreuses branches de la physique et de la chimie : la conférence en dressera un panorama.

15h50 Hervé Bercegol

(Physicien, CEA)

Naissance techno-politique d’une industrie duale (civil, nucléaire),Durant la seconde guerre mondiale, un effort de guerre intense a conduit la recherche scientifique à conquérir une nouvelle forme d’énergie, démontrée de façon radicale et cataclysmique par les bombardements nucléaires américains. L’énergie de l’atome vint donc au monde marquée du sceau de la géopolitique, du militaire et de la science. Le développement de l’énergie nucléaire qui s’en suivra en France n’échappera pas à ces trois déterminants. Comme nous allons le

voir, tout au long des années 1945 à 1970, le lien civil-militaire restera manifeste dans les technologies de réacteurs développées par les deux grandes institutions françaises en charge de cette énergie, le CEA et EDF.

16h20 Débat final.

Animateurs : (Alexandre Berthe, économiste, LIED) ; Eric Herbert

(Physicien, LIED).


flèche Sur le web : SÉMINAIRE THÉMATIQUE LIED DU MARDI APRES-MIDI Thème « Nucléaire en France : la dernière transition énergétique »



Contact Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2013-2017 © Laboratoire Interdisciplinaire des Energies de Demain - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.28