Mathieu Arnoux
Article mis en ligne le 5 juin 2014
dernière modification le 15 septembre 2016
logo imprimer

Mathieu ARNOUX

DIRECTEUR DU LIED

Professeur d’Histoire Médiévale

Bâtiment Lamarck B - 6ème étage

mathieu.arnoux@univ-paris-diderot.fr


Études et diplômes

1980 Admission à l’École normale supérieure

1981 Licence d’histoire (Université Paris-IV)

1983 Maîtrise d’histoire (dir. R. FOSSIER, Université Paris-I), mention très bien.

1985 Agrégation d’Histoire

1990 Doctorat d’Histoire (dir. Ph. BRAUNSTEIN, EHESS), mention très honorable : Études sur la production, le travail et le commerce du fer en Normandie (XIe-XVe siècles).

1997 Habilitation à diriger des recherches en histoire médiévale (Université Paris 7).

Fonctions d’enseignement

1985-1987 Assistant normalien à l’Université de Caen

1987-1988 Boursier de la Direction générale de la recherche scientifique et technique

1988-1991 Professeur d’histoire et géographie aux lycées Salvador Allende à Hérouville-Saint-Clair (14) et Victor Hugo à Caen.

1991-1998 Maître de conférences d’histoire médiévale à l’Université Paris-7 Denis Diderot

Depuis 1998 Professeur d’histoire médiévale à l’Université Paris-7 Denis Diderot

Depuis 2001 Direction d’Études « Travail et industrie dans l’Europe préindustrielle » à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales

2008- 2013 Membre senior de l’Institut Universitaire de France

Responsabilités administratives et scientifiques

1992 et 1993 Directeur du département d’histoire de l’Université Paris-7

2000-2003 Directeur adjoint de l’école doctorale « Économies, Sociétés, Espaces, Civilisations », Université Paris-7

2000-2003 Directeur de l’équipe d’accueil des doctorants EA 337 « Histoire et civilisations des sociétés occidentales », Université Paris-7

2002-2006 Membre du Conseil scientifique de l’Université Paris-7 Denis Diderot

Depuis 2005 Membre du conseil d’administration de la Bibliothèque de la Sorbonne

2005-2006 Membre du comité de rédaction de l’appel d’offre « Entreprises et formes d’organisations économiques » pour l’Agence nationale de la recherche

2007-2009 Membre de la commission d’admission à l’École française de Rome

Depuis 2007 Expert auprès de l’Agence d’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur

Depuis 2009 Membre du conseil d’administration de la Bibliothèque Sainte-Geneviève

2010-2013 Membre du Conseil scientifique de l’École des hautes études en sciences sociales (2010-2013 : membre des commissions électorales pour les MCF, DE et DE cumulants)

2012-2015 Membre du comité exécutif de l’Association internationale d’histoire économique

Responsabilités éditoriales et associatives

1993-1998 Secrétaire général de l’Association d’histoire des sociétés rurales.

1993-2007 Membre du comité de rédaction de la revue Histoire et sociétés rurales.

1998-2001 Membre du comité de rédaction de la revue Études rurales

1998-2002 Vice-président (Histoire médiévale) de l’Association française des historiens économistes.

Depuis 2000 Membre du comité éditorial de la revue en ligne Tabularia (CNRS-Université de Caen)

Depuis 2005 Directeur de la revue Le Moyen Âge

Depuis 2006 Président du comité éditorial de la collection « L’Évolution de l’Humanité » (Fondation « Pour la science », Éditions Albin Michel)

Depuis 2007 Membre du conseil d’administration de la fondation « Pour la science »

Depuis 2008 Membre du comité de rédaction de la Revue de synthèse

Distinctions

  • 1993 « 2e Médaille des Antiquités nationales », décernée par l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres au livre Mineurs, férons et maîtres de forges
  • Depuis 1997 « Fellow » de la Royal Historical Society
  • Depuis 2006 Membre étranger de l’Ateneo Veneto di Scienze, lettere ed Arti

Publications

A. Livres

  • Mineurs, férons et maîtres de forges : étude sur la production du fer dans la Normandie du Moyen Age, (XIe-XVe siècles), Paris, C.T.H.S., 1993, 646 p.

Raoul Glaber. Histoires, texte présenté, traduit et commenté, Turnhout, éd. Brépols, 1995, 322 p.

  • Mémoire, travail et structures communautaires. Études sur la société des campagnes normandes (Xe-XVIe siècles), mémoire présenté pour l’habilitation à diriger des recherches, Université Paris-7 Denis Diderot, février 1997.
  • Le temps des laboureurs. Croissance, travail et ordre social en Europe (XIe-XIVe siècles), éd. Albin Michel, Paris, 2012, 374 p.

B. Directions d’ouvrages

  • Des clercs au service de la réforme. Études et documents sur les chanoines réguliers de la province de Rouen (XIIe-XVe siècles), (avec la collaboration de Véronique GAZEAU et Christine DEMETZ), Turnhout, éd. Brépols (Bibliotheca victorina, 11), 2000, 404 p.
  • Exploiter la terre. Les contrats agraires de l’Antiquité à nos jours (éd. avec Gérard BEAUR et Anne VARET-VITU), Caen (Bibliothèque d’Histoire rurale, 7), 2003, 591 p.
  • Le technicien dans la cité en Europe occidentale, 1250-1650 (éd. avec Pierre Monnet), Rome (Collection de l’Ecole française de Rome, 325), 2004, 412 p.
  • La Normandie dans l’économie européenne, XIIe-XVIIe siècles (éd. avec Anne-Marie FLAMBARD-HERICHER), Caen, Publications du CRAHM, 2010, 224 p.
  • Tabellions et tabellionnages de la France médiévale et moderne (éd. avec Olivier GUYOTJEANNIN), Paris, École nationale des chartes, 2011, 565 p.

C. Autres ouvrages collectifs et numéros de revues

  • La métallurgie normande (XIIe-XVIIe siècles), (avec Yannick LECHERBONNIER et Jean-François BELHOSTE) Cahiers de l’Inventaire n. 24, Caen, 1992, 322 p.
  • Autres temps autres lieux, (éd. avec Gilles POSTEL-VINAY) numéro thématique de la revue Etudes rurales, n° 151-152, 1999 (paru en 2000), 290 p.
  • Deux abbayes de Basse-Normandie : Notre-Dame-du-Val et le Val-Richer (en collaboration avec Christophe MANEUVRIER), revue Le Pays bas-normand, n° 327-328, 2000, 110 p.

D. Articles dans des revues et actes de conférences internationales à comité de lecture

  • « La fortune du Libellus de reuelatione edificatione et auctoritate Fiscannensis monasterii. Note sur la production historiographique d’une abbaye normande », Revue d’Histoire des Textes, t. 21, 1991, p. 135-158.
  • « Classe agricole, pouvoir seigneurial et autorité ducale. L’évolution de la Normandie féodale d’après le témoignage des chroniqueurs », Le Moyen Age, 1992, t. 98, p. 35-60.
  • « Before the Gesta Normannorum and beyond Dudo. Some evidence on the early Norman historiography », Anglo-Norman Studies 22 (Proceedings of the Battle Conference, 1999), Woodbridge, 2000, p. 29-48.
  • (avec J. BOTTIN), « Autour de Rouen et Paris : modalités d’intégration d’un espace drapier (XIIIe-XVIe siècles) », Revue d’histoire moderne et contemporaine, t. 48, 2001, p. 162-191.
  • « Economia medievale e storia dell’impresa », dans Annali di Storia dell’impresa, 14, 2003, p. 349-354.
  • « Moulins seigneuriaux et moulins royaux en Normandie : marché de l’énergie et institutions (XIe-XVe siècles) » dans S. CAVACIOCCHI (éd.), Economia e energia (secc. XIII-XVIII), atti della trentaquattresima settimana di studi del’Istituto internazionale di storia economica “ F. Datini ” di Prato, Florence, 2003, p. 505-520.
  • « Travail, redistribution et construction des espaces économiques (XIe - XVe siècles) », dans Revue de Synthèse, 2006/2, p. 273-298 ; trad. italienne, « Apogeo, crisi e modernizzazione dell’economia » dans Storia d’Europa e del Mediterraneo. Dal Medioevo all’età della globalizzazione (dir. A. BARBERO), vol. 8, Popoli, poteri, dinamiche (éd. Sandro CAROCCI), Rome, Salerno Editrice, p. 771-795.
  • « I Normanni prima della conquista. Costruzione politica e identità nazionale », dans R. LICINIO et Fr. VIOLANTE, I caratteri originali della conquista normanna. Diversità e identità nel Mezzogiorno (1030-1130), atti delle sedicesime Giornate normanno-sveve, Bari, 5-8 ottobre 2004, Bari, 2006, p. 51-66.
  • (avec Jacques BOTTIN), « La Manche, frontière, marché ou espace de production ? Fonctions économiques et évolution d’un espace maritime (XIVe - XVIIe siècles) », dans S. Cavaciocchi (éd.), Richezza del Mare, richezza dal mare (secc. XIII-XVIII), Florence (Atti della trentasettesima settimana di studi del’Istituto Datini), 2006, p. 875-905.
  • « Les moulins à eau en Europe occidentale (IXe-XIIe siècle). Aux origines d’une économie institutionnelle de l’énergie hydraulique », L’acqua nei secoli altomedievali. Atti della LV Settimana di studio (Spoleto, 12-17 aprile 2007), Spolète 2008, pp. 693-746.
  • « An Urban Network in its Landscape. The Dynamics and Functions of the Norman Towns, Fourteenth to Fifteenth Centuries », Jahrbuch für Geschichte des ländlichen Raumes, 6 (2009), p. 79–91.
  • « Relation salariale et temps du travail dans l’industrie médiévale », Le Moyen Âge, t. 115, 2009, p. 557-581.
  • « Histoire économique et sources littéraires » dans Fr. AMMANATI (éd.), Dove va la Storia economica ? Where is economic history going ? Method and prospects from the 13th to the 18th centuries (Atti della 42ma settimana di studi, Istituto internazionale di studi F. Datini, 18-22 aprile 2010), Florence, Firenze University press, 2011, p. 249-262.
  • « Forgerons, fourneaux et marteaux. Choix techniques et usages du fer dans l’Europe médiévale jusqu’au milieu du XIIIe siècle », Il fuoco nell’alto medioevo (Atti della LXa settimana di studi del Centro italiano di studi sull’alto medioevo, Spolète, CISAM, 2013, p. 272-294.
  • (avec Gilles POSTEL-VINAY), « Territoires et institutions de l’assistance (XIIe-XIXe siècles) : mise en place, crises et reconstructions d’un système social », dans Assistenza e solidarietà in Europa, secc. XIII-XVIII. Social assistance and solidarity in Europe from the 13th to the 18th centuries. Atti della 44a settimana di strudi della fondazione internazionale di storia economica « Francesco Datini », Florence, Firenze UP, 2013, p. 249-275.
  • « European Workers between order and revolt. Labourers in feudal society (eleventh to the thirteenth century) », Workers of the World, 2013, 1/3, p. 72-89.

E. Articles dans des revues nationales à comité de lecture

  • « Perception et exploitation d’un espace forestier : la forêt de Breteuil (XIe-XVe siècles) », Médiévales, n. 18, 1990, p. 17-32.
  • (avec Ghislain BRUNEL) « Réflexions sur les sources médiévales de l’histoire des campagnes. De l’intérêt de publier les sources, de les critiquer et de les lire », Histoire et sociétés rurales, 1, 1994, p. 11-35.
  • « Un Vénitien au Mont-Saint-Michel. Anastase, moine, ermite et confesseur ( vers 1085) », Médiévales, n. 28, 1995, p. 55-78.
  • (avec Danilo GASPARINI) « Le savoir et la pratique. Un bail de métairie en Vénétie (1581) », Histoire et sociétés rurales, n. 4, 1995, p. 233-280.
  • « Essor et déclin d’une forme diplomatique : les actes coram parrochia (Normandie, XIIe- XIIIe siècles) », Bibliothèque de l’École des chartes, t. 154, 1996, p. 325-357.
  • « Paysages avec cultures et animaux. Variation autour du thème des pratiques agraires », Études rurales, 145-146, janvier-décembre 1997 (paru en 1999), p. 133-145.
  • « Innovation technique et genèse de l’entreprise dans la métallurgie européenne (XIIIe-XVIe siècles) », Histoire, économies et sociétés, t. 20, 2001, p. 447-454.
  • « Le fer dans les campagnes médiévales (XIe-XVe siècles) », dans M. MOUSNIER (éd.), L’artisan au Village dans l’Europe médiévale et moderne (Flaran, 19), Toulouse, p. 187-202, Presses universitaires du Mirail, 2000.
  • « Disparition ou conservation des sources et abandon de l’acte écrit : quelques observations sur les actes de Jumièges », Tabularia : Données textuelles dans la Normandie médiévale, revue en ligne CNRS-Université de Caen :

(http://www.unicaen.fr/mrsh/crahm/revue/tabularia).

  • « Impasses, enjeux et nécessités d’une histoire économique du Moyen Âge », Historiens et Géographes, n° 378, mai 2002, p. 141-148.
  • (avec Christophe MANEUVRIER), « Le pays Normand. Paysage et peuplement (IXe-XIIIe siècles), Tabularia : Données textuelles dans la Normandie médiévale, revue en ligne CNRS-Université de Caen (http://www.unicaen.fr/mrsh/crahm/revue/tabularia) n° 2, Guillaume de Volpiano, Fécamp et l’histoire normande.
  • « Bourgs, marchés et seigneuries. Remarques sur l’organisation spatiale de la production dans les campagnes normandes (XIIe - XIVe siècles) », dans J.-M. YANTE (éd.), À l’approche d’une autre ruralité. Campagnes et travail non agricole du bas Moyen Âge à 1914, Bruxelles (Archives et Bibliothèques de Belgique, 72), 2004, p. 21-39.
  • (avec Caroline BOURLET et Jérôme HAYEZ) « Lettres parisiennes du Carteggio Datini. Première approche du dossier », dans Mélanges de l’École française de Rome (Moyen Âge), t. 117-1, 2005, p. 193-222.
  • « Pour une économie historique de la dîme », Flaran 30. La dîme dans l’Europe médiévale et moderne, M. MOUSNIER (dir.), Toulouse, Presses universitaires du Mirail, 2010, p. 145-160.

F. Chapitres dans des ouvrages ou recueils d’actes à comités de lecture

  • « Forges et forêts en Normandie au Moyen Âge » dans D. WORONOFF (dir.) Forges et forêts. Recherches sur la consommation proto-industrielle de bois, Paris, 1990, p. 213-218.
  • « Moulins à fer et procédé indirect. Energie hydraulique et innovation dans la sidérurgie européenne (XIIIe-XVIe siècles) », Le contrôle des eaux en Europe occidentale (XIe-XVIe siècles) 20e Congrès international d’histoire économique (Milan, 1994), p. 29-40 ; repris dans P. GALETTI et P. RACINE (éd.), I mulini nell’Europa medievale, Bologne (Biblioteca di Storia agraria medievale, 21), 2003, p. 317-328.
  • « Innovation, organisation industrielle et marché du fer en Valtelline (XIIIe-XIVe siècles) », dans Ph. BRAUNSTEIN (éd.), La sidérurgie alpine en Italie (XIIe-XVIIe siècles), Rome, 2001, p. 215-251.
  • « Ermites et ermitages en Normandie (XIe-XIIIe siècles) », dans A. VAUCHEZ, dir. Ermites de France et d’Italie (XIe-XVe siècles), Rome (Collection de l’École Française de Rome, 313), 2003, p. 115-135.
  • (avec Jacques BOTTIN) « Les acteurs d’un processus industriel : drapiers et ouvriers de la draperie entre Rouen et Paris (XIVe-XVIe siècles) », dans M. ARNOUX et P. MONNET (éd.), Le technicien dans la cité en Europe occidentale, 1250-1650, Rome (Collection de l’Ecole française de Rome, 325), 2004, p. 347-386.
  • « Dynamiques et réseaux de l’église régulière dans l’Ouest de la France (fin XIe-XIIe siècles), dans J. DALARUN (éd.), Robert d’Arbrissel et la vie régulière dans l’Ouest de la France, Turnhout (Disciplina Monastica, 1), 2004, p. 57-70.
  • « Nascità di un’economia del consumo ? » dans Il rinascimento italiano e l’Europa, vol. 3, Produzione e tecniche (dir. Ph. BRAUNSTEIN et L. MOLA), Trévise-Costabissara (Vicenza), Cassamarca-Angelo Colla Editore, 2007, p. 35-57.
  • « L’événement et la conjoncture. Hypothèses sur les conditions économiques de la conquête de 1204 » dans A.-M. FLAMBARD-HERICHER et V. GAZEAU, 1204. La Normandie entre Plantagenêts et Capétiens, Caen, Publications du CRAHM, 2007, p. 227-238.
  • « Réflexions et hypothèses sur le rôle économique de la seigneurie dans le duché de Normandie (XIe-XIIIe siècles) », Les seigneuries dans l’espace Plantagenêt (c. 1150-c. 1250), M. AURELL et F. BOUTOULLE (dir.), Bordeaux, 2009, p. 79-91.
  • « L’Europe de la ‘Grande transformation’. Le développement paradoxal d’une société en crise », dans Histoire du monde au XVe siècle, P. BOUCHERON (dir.), Paris, Fayard, 2009, p. 740-755 ; rééd. Pluriel, 2009, t. 2, p. 590-617.
  • « Production, consommation, échange » dans J.-F. SIRINELLI, P. CAUCHY et C. GAUVARD (dir.), Les historiens français à l’œuvre, 1995-2010, Paris, PUF, 2010, p. 301-317 ; partiellement repris dans J. C. DAUMAS (éd.) L’histoire économique en mouvement. Entre héritages et renouvellements, Villeneuve d’Ascq, Presses universitaires du Septentrion, 2012, p. 59-73.
  • « Introduction » dans M. ARNOUX et A.-M. FLAMBARD (dir.), La Normandie dans l’économie européenne, XIIe-XVIIe siècles, Caen, Publications du CRAHM, 2010, p. 1-8.
  • « Hugues de Saint-Victor entre mystique et sociologie : réflexions sur le statut du travail » dans le Didascalicon, dans D. POIREL (éd.), L’école de Saint-Victor de Paris. Influence et rayonnement du Moyen Âge à l’époque moderne, Turnhout, Brepols (Bibliotheca Victorina, 22), 2010, p. 227-244.
  • « De la charte à l’acte de tabellion : formes locales, régionales ou nationales d’une transition » dans M. ARNOUX et O. GUYOTJEANNIN, Tabellions et tabellionnages de la France médiévale et moderne, Paris, École nationale des chartes, 2011, p. 7-27.
  • « Between Paradise and Revolt : Laboratores in the Society of the Three Orders », D. CROUCH and K. THOMPSON (ed.), Normandy and its Neighbours, 900–1250. Essays for David Bates, Turnhout, 2011, Turnhout, Brepols, p. 201-214.
  • « Des fruits et des hommes (conclusion) » dans M. LAUWERS, éd. La dîme, l’Église et la société féodale, Turnhout, Brepols, 2012, p. 583-597.

G. Autres articles et communications

  • « Matières premières, innovation technique, marché du fer : les logiques de la carte sidérurgique de l’Europe (XIIIe-XVIe siècles) », dans V. GIURA éd. Gli insediamenti economici e le loro logiche. Actes du séminaire franco-italien d’histoire économique (Naples, décembre 1995), Naples, 1998, p. 1-14.
  • « Le cas normand : bénédictins et cisterciens dans la sidérurgie du pays d’Ouche (XIe-XVe siècles) », dans P. BENOIT et D. CAILLEAUX (éd.), Moines et métallurgie dans la France médiévale, Paris, 1991, p. 13-44.
  • « La mine d’Amayé-sur-Seulles entre mineurs allemands et alchimistes normands », Mélanges Gabriel Désert, Caen, 1992, p. 243-252.
  • « Les Moines normands et la technique. Les raisons d’une indifférence (XIe-XIVe siècles) », dans Monachisme et technologie dans la société médiévale du XIe au XIIIe siècle (actes du colloque de Cluny, septembre 1991), Cluny, 1994, p. 23-49.
  • « Aux origines d’une léproserie : la pancarte de la Madeleine d’Orbec (1107-1135) », Mélanges Michel Nortier, Cahiers Léopold Delisle, t. 44, Paris, 1995, p. 209-222.

Articles « Technique » et « Normandie », Dictionnaire encyclopédique du Moyen Âge.

  • « La conversion des Normands de Neustrie et la restauration de l’Église dans la province de Rouen », dans F. BOUGARD (dir.), Le Christianisme en Occident du début du VIIe au milieu du XIe siècle, Paris, 1997, p. 269-281.
  • « Crises et mutations de l’industrie normande », dans La Normandie au XVe siècle. Art et histoire, (actes du colloque de Saint-Lô, décembre 1998), Saint-Lô, 2000, p. 65-69.
  • « Les premières chroniques de Fécamp : de l’hagiographie à l’histoire », dans P. BOUET et F. NEVEUX (éd.), Les saints en Normandie (actes du colloque de Cerisy, sept. 1996), Caen, 2000, p. 71-82.
  • « Homines liberi et rustici. Où sont passés les serfs normands ? », dans H. BRESC (éd.), actes de la table-ronde Les formes de la servitude. Esclavages et servages de la fin de l’Antiquité au monde moderne, Nanterre, décembre 1997), Mélanges de l’École française de Rome (Moyen Âge), 2000, t. 112/2, p. 563-577.
  • « Remarques sur les fonctions économiques de la communauté paroissiale (Normandie, XIIe-XIIIe siècles) », dans D. BARTHELEMY et J.-M. MARTIN (éd.), Liber largitorius. Etudes d’histoire médiévale offertes à Pierre Toubert par ses élèves, Genève, 2003, p. 413-430.
  • « Conclusions » dans P. BOUET et V. GAZEAU (éd.), La Normandie et l’Angleterre au Moyen Âge, (actes du colloque de Cerisy-la-Salle, 4-7 octobre 2001), Caen, 2003, p. 359-363 .
  • « De la généalogie à l’histoire. Le cartulaire-chronique du vicomte de Blosseville (1472-1481) », dans Bulletin de la Société des Antiquaires de Normandie, t. 62 (1994-1997), paru en 2003, p. 9-48.
  • (avec Isabelle THEILLER) « Les marchés comme lieux et enjeux de pouvoir en Normandie (XIe-XVe siècle), dans A.-M. FLAMBARD-HERICHER (dir.), Les lieux de pouvoir en Normandie et sur ses marges, Caen, Publications du CRAHM, 2006, p. 53-70.
  • (avec Laetitia RENAULT), « Enguerran Martel et ses clients. Quelques remarques sur crédit et justice en Normandie à la fin du Moyen âge » dans J. CLAUSTRE (dir.), La dette et le juge. Juridiction gracieuse et juridiction contentieuse du XIIIe au XVe siècle (France, Espagne, Angleterre, Empire), Paris, Publications de la Sorbonne, 2006, p. 151-167.
  • « Un débat sur le commerce des blés et la banalité des moulins en 1472 », Jeux d’eaux. Moulins, meuniers et machines hydrauliques, XIIe-XXe siècles, Études offertes à Georges Comet, Cahier d’Histoire des techniques, 7, 2008, p. 13-22.
  • « Les effets de la peste de 1348 sur la société normande. À propos d’un jugement de l’Échiquier de 1395 », dans É. LALOU, B. LEPEUPLE et J.-L. ROCH (éd.), Des châteaux et des sources. Archéologie et histoire dans la Normandie médiévale (Mélanges en l’honneur d’Anne-Marie Flambard Héricher), Rouen, Publications des universités de Rouen et du Havre, 2008, p. 77-86.
  • « Lucien Musset, historien des campagnes. Réflexions autour d’un article de 1946 », Postérité de Lucien Musset, V. GAZEAU et F. NEVEUX (dir.), Caen, 2009, p. 55-64.

(avec Chr. MANEUVRIER) « Quand deux communautés de ‘frères’ rentrent dans l’ordre. -« La donation par Simon d’Ailly des chapelles d’Ailly et du Val-Boutry à l’abbaye de Saint-Pierre-sur-Dives à la fin du XIIe siècle », De part et d’autre de la Normandie médiévale. Recueil en hommage à François Neveux, Caen (Cahier des Annales de Normandie, 35), 2009, p. 353-367.

  • « Moulins seigneuriaux et banalité des moulins dans la Normandie médiévale. Documents et hypothèses », Bulletin de la Société des antiquaires de Normandie, t. 67, 2008 (publ. 2010), p. 167-192.
  • « Histoire et mémoire normandes. Une enquête à Amblie en 1401 », Ad libros ! Mélanges d’études médiévales offerts à Denise Angers et Claude Poulin, J.-F. COTTIER, M. GRAVEL et S. ROSSIGNOL (dir.), Montréal, Presses de l’université de Montréal, 2010, p. 299-311.
  • « Prefazione » dans P. NANNI, Ragionare tra mercanti. Per una rilettura della personalità di Francesco di Marco Datini (1335 ca-1410), Pisa, Pacini, 2010, p. IX-XII.
  • « A Florentine banker in Rouen », dans C. S. MCWATTERS et H. ZIMNOVITCH, Histoire des entreprises du transport. Évolutions comptables et managériales (Actes des 14èmes journées d’histoire de la comptabilité et du management/Academy of Accounting Historians 2009 Research Conference), Paris, L’Harmattan, 2010, p. 111-117.
  • « Déplacements collectifs, encadrement des populations et organisation des activités humaines (rapport introductif) », dans Des sociétés en mouvement. Migrations et mobilité au Moyen Âge (40e congrès de la SHMESP, Nice 4-7 juin 2009), Paris, Publications de la Sorbonne, 2010, p. 61-71.

Thèses soutenues et encadrées

  • 8 juin 2004 : Isabelle THEILLER : Les marchés hebdomadaires en Normandie Orientale (XIVe siècle – début XVIe siècle) ; Université Paris-Diderot, thèse codirigée avec Guy Bois ; jury présidé par Laurent Feller (Paris-1) ; autres membres : Guy Bois (Paris-7), Jacques Bottin (CNRS), Philippe Braunstein (EHESS) ; mention très honorable avec félicitations.
  • 6 décembre 2004 : Marie BOUHAÏK-GIRONES : Le Basoche et le théâtre comique : identité sociale , pratiques et culture des clercs de justice (Paris, 1420-1550) ; Université Paris-Diderot, thèse codirigée avec Guy Bois ; jury présidé par Jean-Philippe Genet (Paris-1) ; autres membres : Guy Bois (Paris-7), Élisabeth Lalou (Rouen), Darwin Smith (CNRS) ; mention très honorable avec félicitations ; thèse publiée sous le titre Les clercs de la Bazoche et le théâtre comique (Paris, 1420-1550), Champion (Bibliothèque du XVe siècle, 72), 2007.
  • 12 juin 2006 : Céline BALASSE : 1306 : l’expulsion des juifs du Royaume de France, Université Paris-Diderot, jury présidé par Jochen Hoock (Paris-7) ; autres membres : Marc-Olivier Baruch (EHESS), Élisabeth Lalou (Rouen), Gérard Nahon (EPHE) ; mention très honorable avec félicitations.Thèse publiée sous le même titre en 2008 à la Bibliothèque du Moyen Âge (éditions De Boeck Université).
  • 15 décembre 2007 : Mathieu SCHERMAN, Famille et travail à Trévise à la fin du Moyen Âge (1434-1509), Université Paris-Diderot, thèse dirigée en co-tutelle avec Reinhold Mueller (Université de Venise Cà Foscari) ; jury présidé par Elisabeth Crouzet-Pavan (Paris-4), autres membres Franco Franceschi (Université de Sienne-Arezzo), Philippe Braunstein (EHESS) : mention très honorable avec félicitations.
  • 8 novembre 2008 : Éric VAN TORHOUDT, Avranchin, Cotentin et Bessin du VIe au XIe siècle. Marginalité et centralité aux origines du duché de Normandie, Université Paris-Diderot, jury présidé par Claude Lorren (Caen) ; autres membres, Véronique Gazeau (Caen), Régine Le Jan (Paris-1), François Bougard (Paris-10) : mention très honorable avec félicitations.
  • 17 novembre 2008 : Robert BRAID. Peste, prolétaires et politiques : La législation du travail et les politiques économiques en Angleterre aux XIIIème et XIVème siècles (concepts, réalités et contexte européen), Université Paris-Diderot, jury présidé par Jean-Philippe Genet (Paris-1) ; autres membres, Marie-Françoise Alamichel (Marne-la-Vallée), Sam Cohn Jr (University of Glasgow), Guy Bois (Paris-7) : mention très honorable.
  • 10 juin 2011 : Isabelle BRETTHAUER, Des hommes, des écrits, des pratiques, systèmes de production et marchés de l’acte écrit aux confins de la Normandie et du Maine à la fin du Moyen Âge, Université Paris-Diderot, jury présidé par Élisabeth Lalou (Rouen) ; autres membres, Ghislain Brunel (Archives nationales), Olivier Guyotjeannin (École nationale des chartes), Béatrice Fraenkel (EHESS) : mention très honorable avec félicitations.
  • 10 novembre 2012 : Nathalie PALLU DE LA BARRIERE, Honfleur et son arrière-pays. Chronique d’un espace militaire (1367-1530), Université Paris-Diderot, jury présidé par Anne-Marie-Flambard-Héricher (Rouen) autres membres, Denise Angers (Montréal), Jacques Bottin (CNRS), Christophe Maneuvrier (Caen) ; mention très honorable.
  • 21 décembre 2012, Université de Porto : Joana Isabel SEQUEIRA RIBEIRO, École des hautes études en Sciences sociales, La production textile au Portugal à la fin du Moyen Âge, thèse en dirigée co-tutelle avec Luis-Miguel Duarte (Université de Porto), jury composé de Amelia Polonia (Université de Porto), Antoni Furio (Université de Valence) et Arnaldo Melo (Université de Minho) ; mention très honorable avec les félicitations.

Soutenances prévues dans les deux ans à venir :

  • François RIVIERE (inscrit à l’EHESS) : Le monde des métiers en Normandie (XIVe-XVe siècles). Organisation institutionnelle, régulations économiques et professions.
  • Bettina BOMMERSBACH (inscrite à l’EHESS) : Violence et politique dans une société rurale. Études sur la jacquerie de 1358 (thèse inscrite en co-tutelle avec l’Université de Bielefeld, co-directeur Neithard BULST).
  • Agnès PALLINI-MARTIN (inscrite à l’EHESS) : Réseaux financiers et place marchande à la fin du XVe siècle ; l’établissement à Lyon de la banque Salviati.


Contact Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2013-2017 © Laboratoire Interdisciplinaire des Energies de Demain - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.28